Récits de voyages autour du monde et réflexions...

Les meilleurs pays pour apprendre l’anglais

Les meilleurs pays pour apprendre l’anglais

Bien que maîtriser les langues étrangères ne soit pas un prérequis indispensable pour voyager (ceux qui sont déja allés dans des pays comme la Chine ou l’Asie centrale pourront en témoigner), maîtriser l’anglais est quand même un plus indéniable.

Il existe mille et une façons d’apprendre l’anglais et cela en commençant chez soit : lecture de livres, la radio (la BBC par exemple), films ou séries en version originale sous-titrée, etc. Cependant, il n’y a rien de mieux que de partir à l’étranger pour améliorer vos compétences en langue et je peux vous le confirmer par expérience personnelle. Petit tour d’horizon des pays anglophones…

 

Angleterre – Irlande

En premier lieu, on ne manquera pas de citer l’Angleterre, terre originelle de l’anglais et donc un choix logique. J’avais effectué un stage ouvrir pendant plusieurs semaines en Angleterre voici plusieurs années et il est indéniable que cela m’avait permis de progresser dans la maîtrise de la langue. Partez en Angleterre pour apprendre l’anglais ou encore en Irlande qui est également une destination très prisée des séjours linguistiques.

Atouts : la pratique de l’anglais à 2h de Paris. Il est également très facile d’étudier durant un semestre dans le cadre d’un ERASMUS dans une des universités britanniques.

Inconvénients : la météo qui n’est pas toujours clémente. L’accent local peut être très prononcé suivant les régions. Les anglais font moins d’efforts de prononciation et de compréhension que les anglophones d’où une compréhension souvent plus difficile.

 

Malte

Apprendre l’anglais à la plage ou en faisant de la plongée ? C’est possible à Malte. Un autre atout de cette petite île est bien évidemment sa proximité, rien de plus simple que d’y aller une petite semaine durant un séjour linguistique par exemple.

L’archipel maltaiscompte de nombreux organismes de séjour linguistiques avec des cours le matin et des activités l’après-midi sur les trois îles de Malte : l’île principale : Malte et les deux autres îles : Gozo et Comino.

Atouts : un climat méditerranéen et tout pour passer de très bonnes vacances : plage, plongée, discothèques, etc.

Inconvénients : Malte étant un petit archipel, il est difficile d’y travailler, les débouchés sont rares. C’est plutot une destination de loisir.

 

Etats-Unis

Impossible d’écrire cette liste sans évoquer les Etats-Unis. C’est une destination très intéressante pour ceux qui font des études avec la possibilité d’effectuer un semestre d’étude dans une des nombreuses universités ou encore de faire un stage dans un laboratoire. J’ai moi même effectué un semestre d’étude à l’Université du Texas à Austin durant mes études et les progrès réalisés sont indéniables.

Atouts : Quoi de mieux que de s’immerger dans la culture américaine pour mieux comprendre le fonctionnement de la civilisation américaine ?

Inconvénients : Il n’est pas évident de trouver une opportunité de travail ou encore même de stage ou d’étude.

 

L’Afrique du Sud

Il serait dommage de ne pas évoquer le continent africain dans cette liste alors que l’anglais est la langue officielle de plus de la moitié des pays africains. L’Afrique du sud est incontestablement le meilleur compromis pour mieux découvrir ce fabuleux continent.

Atouts : Pratiquer l’anglais tout en effectuant un safari !

Inconvénients : la criminalité est très élevée et peut poser problème. Contrairement aux autres pays évoqués, il est plus difficile d’y trouver une famille d’accueil ou des structures pour un stage linguistique.

 

Canada

Atouts : Le Canada est un pays très dyamique, la province du Québec séduit de plus en plus les jeunes. Montréal est une ville très cosmopolite où les habitants mélangent allègrement l’anglais et le français (version québécoué !) dans la même phrase.

Inconvénients : Le climat peut en rebuter plus d’un et demande un temps d’acclimatation.

 

Australie – Nouvelle-Zélande

Pour finir, il reste également l’Océanie avec notamment les anciennes colonies britanniques : l’Australie et la Nouvelle-Zélande. L’Australie est une destination très prisée des français et de nombreux jeunes y partent à l’aventure chaquée année. Mon frère y a passé plusieurs mois et il ne regrette pas du tout cette formidable expérience très enrichissante.

Une de meilleures solutions consiste à faire du woofing et d’aller de ferme en ferme pour découvrir une bonne partie du pays.

Il est possible, comme au Canada, d’obtenir un PVT pour passer 1 an en Australie ou en Nouvelle-Zélande.

Atouts : Partir à l’autre bout du monde tout en restant dans un cadre occidental avec d’excellentes structures d’apprentissage, etc.

Inconvénients : La distance est un inconvénient d’un point de vue financier : les billets d’avions sont très couteux sans compter que le coût de la vie dans ces pays est élevé.

 

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • pays pour apprendre l\anglais
  • pays anglophone pas cher
  • les villes anglophone pas cher
  • quel pays africain pour parler langlais vite
  • apprendre langlais en australie pas cher
  • pays anglophones les moins chers pour realiser un stage
  • pays chaud anglophone
  • pays ou apprendre l\anglais europe
  • pays pas cher pour apprendre anglais
  • pvt pays anglophone

21 Comments

  1. A l’opposé il y a des pays ou des régions à éviter je pense à l’Ecosse pour son accent ou au Texas pour la même raison.

  2. Personnellement, je préfère aller en Australie. Le paysage est fabuleux !

  3. Salut,
    La liste est assez large pour convenir à tout le monde selon ses envies et ses préférences :-) . Moi personnellement j’opterais plutôt pour les States, l’Australie ou la Nouvelle Zélande. Par contre je ne savais pas qu’à Malte on parlait officiellement l’anglais.

  4. Je n’aurais pas pensé à Malte, mais pourquoi pas! Sinon, l’Inde peut aussi être une destination sympa pour apprendre l’anglais, à condition bien sûr de pouvoir y étudier ou travailler!

  5. Moi, j’ai appris à parler anglais au Kenya. C’est plus facile, surtout qu’au Kenya, l’anglais n’est pas la première langue du pays donc les gens ne parlent pas un anglais très compliqué, puis l’accent est délicieux :)

  6. haha..ah non pas encore! On ne dit PAS « québécoué ».
    C’est vrai que Malte peut être une destination originale, je n’y avais pas pensé.
    Petit bémol quand même pour le Canada: plusieurs Français viennent à Montréal pour apprendre l’anglais. En réalité, ce n’est pas l’idéal. Il vaut mieux aller à Toronto ou Vancouver parce qu’à Montréal, la majorité de la population est francophone. À moins de rester vraiment dans la partie anglophone, qui est la partie ouest de la ville, et le centre ville (qui n’est finalement que le quartier des affaires, donc pas super pour y habiter).

  7. J’aurais bien aimé allé à Malte et au Canada pour parfaire mon anglais qui sont deux endroits très différents qui ont chacun leur charme!

  8. Il y aussi les pays d’Europe Centrale, comme la République Tchèque et la Pologne. Par exemple, pour recevoir des cours intensifs d’anglais de niveau B1 à C1, il suffit d’aller en Pologne. Les prix sont très abordables et les écoles ont des programmes riches. Cela peut paraître incroyable, mais le projet peut être très intéressant. J’ai écris un article sur ce sujet pour ceux et celles qui veulent le consulter, voici le lien: http://liveabroad.fr/cours-danglais-en-sejour-linguistique-pourquoi-pas-la-pologne/

  9. Justement, moi je pars en Australie dans 15 jours pour plusieurs. Et il parait que dans certains endroits, leur accent est tres tres prononcé et difficile à comprendre pour les non initiés

    • Ayant l’occasion de fréquenter des Australiens à Bangkok, je te confirme que certains ont un pur accent british et facilement compréhensible, et d’autres… Au secours, ils te donnent l’impression qu’ils mâchent leurs mots, parlent vite, et là je comprends à peine 15% de ce qu’ils racontent!!!

  10. C’est encore un rêve pour moi de pouvoir voyager à l’étranger. En attendant je fais le tour de mon île : Madagascar.
    Mais c’est bien de vous lire raconter vos parcours fait et à venir.

  11. Je comprends l’anglais un peu mieux que je ne le parle mais c’est tout de même insuffisant pour partir voyager dans un pays anglophone. J’approche de la quarantaine, et je ne peux plus aller étudier dans un de ces fabuleux pays énumérés. Les films en V.O j’en regarde très peu mais je me disais que peut être me trouver des bouquins pour mômes. Commencer simplement autrement je lâche trop vite l’affaire ! Si vous avez d’autres idées, je suis preneur. Merci

  12. Apprendre l’anglais dans un pays où c’est la langue principale reste tout de même avantageux car ça évite de discuter avec des gens qui font des erreurs ;)

  13. Quel magnifique pays l’Irlande ! Les paysages sont à couper le souffle et pour apprendre l’anglais, c’est parfait, les gens sont accueillant !

  14. pour moi je préfère les Etats-Unis
    et merci pour l’article

  15. Merci pour cet article et ses infos ! Le maniement de la langue et la maîtrise des différents accents sont vraiment un plus. Une préférence pour l’Australie ^^

  16. Pour apprendre l’anglais, petit préférence pour l’Angleterre ou l’Irlande qui ont l’avantage de la proximité contrairement aux Etats-Unis ou à l’Australie par exemple. Je n’avais pas pensé à Malte, ce doit être très agréable là-bas !

  17. je vous remercie pour votre article (^_^)

  18. Je compte partir en Australie Un an pour justement optimiser mon anglais. c’est vrai qu’aujourd’hui c’est devenu IN-DI-SPEN-SABLE !

  19. Salut Julien,

    Les hivers à Vancouver (côte ouest) ne sont pas froids (il y fait rarement moins de 0 °C). De plus, rien n’empêche de venir durant l’été puisqu’il fait chaud partout au Canada.

    PS: Peu importe si un grand nombre de Montréalais est capable de parler dans les deux langues officielles du Canada (français & anglais), la ville n’en demeure pas mois une ville francophone et le français y est la langue de référence. Toronto et Vancouver, pour ne citer que les grandes métropoles, sont de bien meilleures villes pour aller s’immerger dans le monde anglophone.

  20. Je précise plus sur la NZ:
    En réalité, la Nouvelle-Zélande n’est pas chère, nettement moins que l’Australie. Les gens sont vraiment supers, accueillants, et prêt à vous rendre service. Elle offre également de superbe paysage comme le Milford Sound. Toute comme l’Australie, une double culture est présente: la culture Maori.
    De plus, il y’a nettement moins de français.
    Je peux vous l’affirmer étant donné que j’habite en Nouvelle-Calédonie, on a souvent l’occasion d’aller en Australie et en NZ :)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>