Récits de voyages autour du monde et réflexions...

La Corse, une île étonnante

Histoire de la Corse :

Il s’agissait d’un territoire italien jusqu’à la deuxième partie du XVIIIième siècle o la Corse est devenu française, un an avant la naissance de Napoléon. Certains suggèrent d’ailleurs que Napoléon serait né alors que l’île était encore italienne et du coup Napoléon aurait du avoir logiquement la nationalité italienne. Depuis plusieurs décennies, l’ile de la Beauté est devenu un endroit incontournable pour les vacanciers français voire meme européens.

 

Comment venir en Corse :

Il existe plusieurs moyens de venir sur l’ile de la beauté. Le plus rapide est bien évidemment l’avion avec un vol direction Bastia ou Ajaccio les deux principales villes de l’ile. Une autre option, très populaire, consiste à prendre le ferry depuis Marseille, Touloun ou encore Nice. Les ferries vont jusqu’à Bastia, Calvi et l’Ile Rousse dans le nord de l’ile. Ce moyen de locomotion présente l’immense avantage de pouvoir venir en Corse en voiture et donc de découvrir plus facilement l’ile du nord au sud. C’est le moyen que privilégieront les amoureux de la Corse.

 

Que faire en Corse ?

Tout d’abord, la principale activité des touristes est le farniente avec une touche de pétanque et un pastis. L’ile présente de nombreuses et très belles plages tout le long de ses côtes. Les stars ne s’y trompent pas et l’ile est d’ailleurs victime d’une flambée immobilière suite à la présence de la jet set européenne voire mondiale. Certains endroits comme Porto-Vecchio sont carrément inabordables.

Pour les plus sportifs, le GR 20 qui traverse l’ile du nord au sud est un incontournable et permet de découvrir la beauté des paysages de l’intérieur de l’île. On a en effet tendance à l’oublier mais la Corse est relativement montagneuse. Avant de se lancer dans le GR 20, il faut faire preuve de prudence, il s’agit d’un circuit exigeant sportivement et qui peut vite tourner au drame entre les températures (le mercure peut monter très haut), l’isolement de certaines portions du circuit de randonnée, etc.

Pour ceux qui sont attirés par l’appel de la mer, il est possible de louer un bateau ou de faire des mini-croisières d’un jour depuis de nombreux villages cotiers. Faire cette activité depuis la ville de Bonifacio à l’extreme-sud de l’ile peut s’avérer judicieux car les paysages y sont particulièrement beaux.

 

2 Comments

  1. En quelques lignes, vous avez réussi à me donner l’envie de venir voir de mes propres yeux la Corse.

  2. On revient juste de la Corse, complètement hors-saison et je recommande!
    Beaucoup de choses fermées, mais ce qui reste ouvert ont la faveur des locaux, on a super bien mangé, 0 touristes sur les routes. On a fait de très belles randonnées avec l’impression d’être seuls au monde. Donc plutôt Centre-Corse et Haute-Corse pour nous!
    On y retournera :-)
    A bientôt,
    Murvin

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.