Récits de voyages autour du monde et réflexions...

Le voyage et le camping…

Le voyage et le camping…

Aujourd’hui, je vais vous parler du camping, sujet peu abordé sur le blog jusqu’à maintenant. Durant mon enfance, j’ai assez peu fait de camping (c’était surtout en mobil-home) mais par la suite, le camping est devenu un vecteur intéressant car cela offre une expérience différente, c’est économique, permet une grande mobilité (passer 1-2 jours par camping) et d’aller dans des endroits plus « reculés ».

Je me souviendrais toujours de mes 10 jours de camping sauvage en Norvège, c’était là l’occasion d’être au plus près de la nature sauvage, de prendre la mesure de l’immensité et de la beauté des paysages. En effet, il est possible de camper où on veut en Norvège à partir du moment qu’on est à plus de 150 mètres des habitations et de décamper si le propriétaire du terrain nous le demande (ce qui est très rare, le camping faisant vraiment partie de la culture scandinave !).

Le camping en France…

Ceci dit, sans aller jusqu’à faire du camping sauvage, il est très facile de camper en France même en famille. De nombreuses offres de camping existent comme fr.camping-and-co.com par exemple. Que ce soit à la mer, à la campagne, à la montagne, tout est possible et souvent bien plus facilement qu’on pourrait le penser même si on n’est pas dans les pays scandinaves. Cela peut également correspondre à tous les âges de la vie, camper est un moyen pratique et peu coûteux, souvent utilisé par les jeunes pendant les férias, raves parties, … Pour les personnes plus âgées, le mobil-home ou les tentes « fixes » peuvent être un bon compromis pour garder l’état d’esprit initial tout en augmentant le niveau de confort.

De plus, les offices de tourismes permettent de trouver de nombreuses informations sur les campings, que faire dans les alentours, les activités ludiques, etc.

Le camping est également très pratique pour les randonnées sur plusieurs jours, quoi de plus sympa que de sortir de la tente le matin en faisant attention à la rosée, de préparer un café en faisant chauffer l’eau sur le réchaud devant la tête et le tout dans une nature préservée et « sauvage ».

J’espère que cela vous aura donné envie de vous lancer dans le camping si vous n’en faîtes pas déjà !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.