Récits de voyages autour du monde et réflexions...

8 conseils sur la demande de visa

8 conseils sur la demande de visa

Le visa fait souvent partie des formalités administratives nécessaires pour voyager pour peu qu’on sorte de l’Union Européenne. Mon expérience m’a fait retenir certains points importants que je vous fait partager afin de voyager le plus sereinement possible sans tracas administratifs.

 

 

 

Voici une liste de 8 conseils sur la demande de visa.

  • Premier conseil et le plus important : anticipez ! Dès la planification du voyage commencez à vous renseigner sur les formalités administratives nécessaires pour pouvoir rentrer dans le pays en question. Il serait dommage de devoir annuler tout bêtement car vous n’avez pas de visa ! Les procédures à suivre peuvent fortement varier suivant les pays. Autant dans certains pays il sera suffisant d’avoir le billet d’avion retour ainsi qu’un ou deux autres papiers, autant dans d’autres pays il faudra un certificat d’hébergement, remplir 36 formulaires, aller à l’ambassade, etc.

 

  • Il est souvent possible de pouvoir prendre un visa « on arrival », c’est à dire à l’aéroport d’arrivée. Cela présente de multiples avantages : les procédures sont en général moins lourdes (en contrepartie assurez-vous d’avoir les documents nécessaires) et le visa coûtera moins cher qu’en France. Toutefois, n’oubliez pas le premier conseil : certains pays imposent de faire le visa en France, il n’est pas possible de le faire à l’aéroport ou même dans les pays voisins (ce sont des visas où il faut faire la demande dans l’ambassade du pays de résidence comme le Ghana par exemple).

 

  • Ayez toujours des photos sur vous, certains visas peuvent demander beaucoup de photos, il m’est déja arrivé de devoir fournir 4 photos pour le visa du Ghana (oui, j’aime bien citer l’exemple du Ghana, c’est vraiment un pays contraignant administrativement !) ! Toutefois ce n’est pas forcément nécessaire de faire les photos avant de partir si vous enchaînez les pays. Faites les photos sur place, elles seront aussi bien qu’en France et nettement moins chères. Par contre vérifier bien les formats demandés qui ne sont pas toujours les mêmes. Inutile de dire que ce n’est pas la peine de faire un sourire sur la photo, restez le plus neutre possible. Avoir un stylo peut être également pratique surtout si vous faites un visa « on arrival ».

 

  • Evitez d’empiéter sur la date de sortie du visa, bien qu’en général il soit possible de payer pour un « overstay », certains pays sont très tatillons sur ce sujet. Il est déja arrivé de voir des voyageurs se faire expulser sans ménagement car ils ont oublié de respecter la date du visa d’un seul jour. A noter qu’il peut être possible de renouveler le visa sur place suivant les pays.

 

  • En dépit des prix pratiqués, il peut être avantageux de passer par un prestataire pour faire son visa. Les exemples les plus courants sont la Russie ou la Chine entre autre où il faut fournir des certificats d’hébergements et autres papiers. En plus cela vous évitera de devoir vous déplacer en personne ce qui peut être ennuyeux si vous habitez en province sans compter les pertes de temps.

 

  • Il peut arriver que vous ayez à payer des « frais de dossiers » à la frontière. Ces frais sont souvent « indispensables » et permettent de « faciliter » le bon déroulement des opérations. Glisser un petit billet sera dans ce cas le bienvenu (à ne pas abuser toutefois, ce n’est pas partout la norme heureusement !). Une petite anecdote pour mieux comprendre : un ami est allé au Mali en 1984, arrivé à l’aéroport il donne son passeport à un douanier. Le douanier feuillette le passeport puis lui rend en lui disant « il manque une page ». Mon ami ne comprend pas, il réfléchit, réfléchit puis le déclic ! Il met une pièce de 10 francs dans le passeport et le rend au douanier. Et là évidemment le passeport est « complet » et mon ami a pu passer.

 

  • Si vous faites un voyage du genre « tour du monde », synchronisez bien vos visas. Il est inutile de tous les faire d’un coup avant de partir car dans beaucoup de cas le visa ne sera valable qu’au maximum 6mois après la délivrance. Pour peu que votre voyage dure plus de 6 mois vous vous retrouvez avec un visa qui ne sert à rien.

 

  • Il existe, de manière générale, deux types de visa : ceux à entrée unique et ceux à entrées multiples. A vous de prendre celui qui conviendra le mieux à votre voyage.

 

Si vous avez des anecdotes sur les visas, n’hésitez pas à partager !

 

 

17 Comments

  1. Intéressant ton article. C’est clair que le visa est certainement la chose la plus importante du voyage. Après il y à une chose qu’il ne faut pas oublier pour que le visa soit valable: certains pays te réclame d’avoir un billet de sortie du territoire sinon ton visa est annulé à l’arrivée ou alors on te refuse l’embarquement à l’aéroport de départ. Cela vient juste d’arriver à un ami à moi au Japon qui voulait aller en Indonésie. Il a donc été obligé d’acheter un billet de sortie, alors qu’à la base il voulait sortir par voie terrestre

    • Salut,

      Oui en effet avoir un billet de retour est souvent une condition importante. Là où je suis un peu plus étonné c’est dans le cas où ton ami est rentré par une frontière terrestre, c’est un peu « vache » de l’avoir forcé à avoir un billet avion retour…

  2. Tres interessant ton article, c’est pas toujours evident de s’y retrouver dans ce bazard administratif. J’ai fait une demande de WHV le mois dernier, heureusement celui-la est super simple, mais je m’etait interessee aux autres visas en passant et la c’est une autre paire de manche!

    • Salut,

      Les Working Holidays Visas restent assez simples (encore heureux !). Par curiosité c’était pour quel pays ? Au pif j’ai envie de dire l’Australie.

  3. gagne! :)

  4. Un conseil que je peux donner pour une demande de visa : passer directement par l’ambassade du pays. Un coup de fil à l’ambassade, un coup d’oeil sur le site internet et on est sur d’avoir les vrais informations et les meilleurs tarifs.

    En passant par des prestataires comme Action Visa, etc … , on paye plus cher et des fois, les durées de séjours sont différentes de celles proposées par les ambassades.

    Autre conseil, avant de partir, scanner votre passeport et votre visa, et mettez les sur internet. Cela peut aider en cas de perte de passeport.

    • C’est clair qu’éviter les intermédiaires permet d’éviter des surprises !

      Par contre avoir un intermédiaire pour certains pays peut être pratique comme dans le cas de la Russie ou la Chine si on ne veut pas trop se prendre la tête. Par contre il faudra payer un supplément.

  5. Vraiment intéressant ton article! Si je peux me permettre côté administratif, (pour les citoyens canadiens), je vous conseille aussi vivement de vous enregistre sur le site des Affaires Étrangères du Canada avant de partir. En gros ils demandent des infos sur le voyage prévu: les dates, villes, etc. Apparemment utile, surtout pour les destinations un peu..instables. Pour les infos: http://bit.ly/pFYqkZ
    Pas obligatoire, mais vu que c’est un service gratuit, pourquoi ne pas en profiter?

    • Dans le même genre en France il y a « Conseils aux voyageurs » du ministre des affaires étrangères et c’est vrai que c’est très utile !

      • Ne pas oublier qu’il est possible de faire ses visas par correspondance (en envoyant formulaire rempli, photos, passeport) à l’ambassade (sur Paris) ce qui évite de passer par un prestataire parfois hors de prix et vous aurez votre visa en moins d’une semaine.
        + Pour l’anecdote je viens de me faire avoir avec le visa du Cambodge…je voulais m’y prendre en avance, mais 11 mois c’était trop en avance!
        😉

        • Faire les visas par correspondance ne marche pas pour plusieurs pays comme les USA ou la Chine et là y a que 2 solutions, soit y aller soit-même soit passer par un prestataire reconnu.

          C’est vrai que 11 mois à l’avance c’est un peu tot quand même !

          • Ça peut paraitre évident ou pas! Étant donné qu’ils demandent de préciser les dates d’entrées et de sortie nous pensions qu’il prenait effet au moment de l’entrée

          • Comme dit Kalagan, il faut faire attention et faire la distinction entre date de validité et date de séjour. Et bien vérifier, il peut y avoir des erreurs !

        • Je passe aussi par les ambassades pour les visas pour éviter les frais.

          Mais attention aux dates ! Il y a la date de validité du visa et la date de séjour.

          • Salut Kalagan,

            Tu as raison de préciser ce petit point, j’ai l’impression que beaucoup de gens ne font pas gaffe et ça risque de devenir le drame !

  6. Merci pour tout ces bon conseils…

  7. Il parait que les Visa pour la Chine sont une tannée.. C’est quand même dingue quand on voit la taille et l’ampleur de ce pays, et le nombre de personnes de chez eux qui viennent en France ! Il devrait y avoir une simplification des échanges.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Astuces et conseils sur la demande de visa. - Auteur : NorthBySouthwest. - [...] La demande de visa est souvent un moment incontournable en voyage si on sort de l’espace shenghen. Autant certains …

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.